FeedIndex

Créateur transdisciplinaire

Direction de création
Direction artistique
Mise en scène
Scénographie
Design
Réalisation
Scénarisation
Photographie
Art visuel


Trans-Discipline Creative

Creative Direction
Art Direction
Stage Direction
Scenography
Design
Director
Script Writing
Photography
Visual Art

dan@danielfortin.com
dan@lacompagnieinvisible.com
www.lacompagnieinvisible.com
www.agencegoodwin.com
Mise en scène / Stage Directing
Scénographie / Scenography
Direction artistique / Art Direction

Prochain spectacle de Mike Ward.
Mike Ward Upcoming Standup Show
Première 13 novembre 2014.






Direction artistique / Art Direction : Daniel Fortin
Photo : George Fok
Maroquinerie (Muselière) : Corinne Wilde
Producteur / Producer : ENCORE
Mise en scène / Stage Directing
Scénographie / Scenography
Direction artistique / Art Direction

Prochain spectacle de l’humoriste Cathy Gauthier
Cathy Gauthier Upcoming Standup Show
Première 4 novembre 2014.






Direction artistique / Art Direction : Daniel Fortin
Photo : George Fok
Producteur / Producer : AVANTI
Mise en scène / Stage Directing
Scénographie / Scenography
Direction artistique / Art Direction

Le gala annuel de la remise des prix Jutra honorant le cinéma québécois en direct sur les ondes de ici Radio-Canada télé.
The annual Jutra Awards Ceremony Honouring Quebec Film Industry Live on ici Radio-Canada télé.

Nomination au prix Gémeaux 2014 pour meilleur décor
Nominated for best Set Design at the Gémeaux Awards 2014



© Photos : Daniel Fortin

_Mise en scène / Stage Directing :
Daniel Fortin
_Réalisation / Directing :
Jocelyn Barnabé (ici Radio-Canada télé)
_Assistante à la réalisation / Directing Assistant :
Danielle Viau
_Animateurs / Host :
Pénélope McQuade et Laurent Paquin
_Script-éditeur / Lead Script :
Benoit Chartier
_Auteurs / Script :
Jean-Philippe Cipriani
Mélanie Leblanc
Laurent Paquin
Christian Viau
_Scénographie / Set Design :
Daniel Fortin & Michel W. Morin (ici Radio-Canada télé)
_Direction artistique / Art Direction :
Daniel Fortin
_Éclairage / Lighting Design:
Sylvie Chartier (ici Radio-Canada télé)
Miguel Asselin (ici Radio-Canada télé)
Anne-Marie Doré (ici Radio-Canada télé)
Daniel Fortin
_Projections :
Turbine
Sébastien Grenier-Cartier
Thierry Francis
Sophie Monmagny
Frédéric Simard
_Ensemblière / Props :
Lucie Thériault
_Costumes :
Diane Lavoie
_Direction musicale / Band Lead :
Simon Godin

Numéro Louis Cyr «The Musical»
_Mise en scène / Stage Directing :
Daniel Fortin et Mélanie Leblanc
_Direction artistique / Art Direction :
Daniel Fortin et Mélanie Leblanc
_Conceptrice rédactrice / Script & concept :
Mélanie Leblanc
_Chorégraphe / Choreography :
Davy Boisvert

_Diffuseur / Broadcaster:
ici Radio-Canada télé
_Production :
ici Radio-Canada télé
Québec cinéma
Fair Play

ici Radio-Canada télé
_Directrice, Émissions Culture, variétés et société
Francine Allaire
_Chef du contenu, Émission Culture, variétés et société
Sylvie Lécuyer
_Chef de production, Émissions Culture, variétés et société
Josée Morin

Cubes des gagnants / Winners Cubes
_Conception & direction artistique / Concept & Art Direction :
Daniel Fortin
_Design & Production :
Préfixe Solutions graphiques
Martin Desrochers

Direction artistique / Art Direction
Conception lumière / Lighting Design
Conception d’un langage lumineux / Ligthing Language Concept

Plan lumière de la Tour olympique
PHASE 1 de trois phases / LA NICHE
Olympic Tower Lighting Plan
PHASE 1 of three phases / LA NICHE







Mandaté par le président / directeur général du Parc olympique de Montréal à titre de directeur artistique de la revitalisation de la Tour du Parc olympique.

Mandated by the President / General Manager of the Montreal Olympic Park as the Art Director for the revitalization of the Olympic Tower.



Images 3D : Joël Proulx-Boufard
Photo : Daniel Fortin


Un symbole visible

La Tour de Montréal, visible en tout temps à l’extrémité de l’avenue du Mont-Royal, semble l’homologue moderniste du crucifix lumineux posé au sommet de la Montagne, cette lointaine descendante de la croix de bois plantée là par Maisonneuve, alors qu’il prenait possession du territoire d’Hochelaga au nom du Roi de France.

La Tour s’élève aujourd’hui au cœur du quartier qui a hérité du nom de l’île, — Hochelaga-Maisonneuve — comme l’un des cent clochers qui ont rythmé, dans un passé encore proche, la vie de notre ville. Dans ses bleus, l’architecte Taillibert, épris de métaphores nautiques — avait-il souvenir des navires coloniaux? — nommait mât cette Tour qu’il imaginait déjà en 1976 s’incliner vers un stade aux allures de coquillage, surgissant au-dessus d’un vélodrome à l’armature de trilobite. Demeurée incomplète jusqu’en 1984, la Tour est tout de même devenue synonyme du Parc Olympique. Elle nous ramène, ana-chroniquement, aux événements de 1976, et aux rêves de modernité et d’internationalisme qui ont présidé à sa conception.

La Tour a beau être enracinée au cœur d’un quartier tout ce qu’il y a de plus québécois, elle est également visible de très loin. Le voyageur s’approchant de Montréal par un de ses ponts, ou par voie des airs, devine immédiatement son arc rêveur bissectant le ciel de la ville. Évidente comme un phare, la Tour est un icône rayonnant, dont la lumière coupe à travers le temps et l’espace de notre Montréalité. Elle parle de Montréal, de sa réalité, de son histoire, et de ses ambitions. Notre projet d’éclairage voudrait simplement rendre lisible ce que la Tour de Montréal rend déjà visible.

La stratégie d’éclairage

Des projecteurs à del seront localisés dans la niche frontale, où s’amarre et se rétracte le toit du stade et dans la niche dorsale ou (l’échine), qui abrite le funiculaire. Le pourtour supérieur de la Tour, ou diadème, sera constellé de lumières mobiles.

Les projecteurs seront installés de manière à en faciliter l’accès, pourront être déplacés au besoin, et seront reliés à un système de contrôle central.

Ces éclairages permettent une vaste palette de couleurs et de séquençages, une localisation extrêmement précise des faisceaux, et des économies d’énergie notables. Visible de proche en loin, leur sémaphore combiné constituera la syntaxe d’un langage lumineux.

Un langage lumineux 

Ouvert sur le monde et en harmonie avec sa communauté environnante qu’est l'arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, le Parc olympique aspire à devenir un parc urbain moderne, un site récréotouristique unique où se côtoient création, découvertes, divertissement et activité physique. C’est à cette vocation que le langage lumineux de la Tour répondra, en pulsant en harmonie avec les grands événements qui rythment la vie du Parc Olympique, du grand Montréal, du Québec et du monde.
Différents codes combinant couleurs et pulsations seront développés afin de diffuser des messages simples aux citoyens et aux visiteurs de Montréal, qui pourront se tourner vers la Tour pour voir ce qui se passe ici. Comme un phare ou un clocher, la Tour lancera des appels au loin, et invitera aux rapprochements. En l’absence de tout événement spécial, elle brillera d’un blanc tempéré par les tonalités dominantes de la saison (froideur d’hiver, éclat du printemps, chaleur d’été, tiédeur de l’automne). Ses couleurs répondront à celles des festivals et des grandes fêtes culturelles et communautaires de la ville, en pulsant dans les tons des drapeaux ou des emblèmes culturels. La Tour affichera la solidarité de Montréal aux grands remous du monde — des catastrophes naturelles aux soulèvements démocratiques. De même, elle pourra marquer, à la manière des anciens clochers, nos victoires et nos deuils nationaux. Lors des événements sportifs, la Tour affichera les couleurs des équipes en opposition, ou nous rappellera aux efforts des athlètes montréalais en compétition à l’étranger. Enfin, ses couleurs marqueront le passage naturel des saisons et du temps : solstices et équinoxes, migrations et autres mouvements du ciel. Chaque dernier vendredi du mois, la Tour pourrait être livrée à la fantaisie du public. De jour en jour, la Tour dialoguera avec la réalité de Montréal et du monde. Elle deviendra ainsi le cœur métaphorique de Montréal, épousant la forme du temps et de l’actualité, pour donner le pouls des émotions qui traversent la ville.

Président / Directeur général du Parc olympique :
David Heurtel
Olympic Park President / General Manager :
David Heurtel
Chargé de projet / Parc olympique : Patrick Mulowayi
Olympic Park Project Manager : Patrick Mulowayi
Direction artistique : Daniel Fortin
Art Direction : Daniel Fortin
Conception lumière : Daniel Fortin et Gilles Arpin
Lighting Design : Daniel Fortin and Gilles Arpin
Collaboration au texte : Daniel Canty
Text Collaboration : Daniel Canty
Mise en scène / Stage Directing
Scénographie / Scenography
Direction artistique / Art Direction

Gala Juste pour rire 2013 sur le thème de la sexualité
Animé par Mike Ward
Just for Laugh Gala on the thematic of Sexuality
Hosted by Mike Ward




Photos : Juste pour rire